Les Aratars Index du Forum Les Aratars
Forum créé par les Gremlin's
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil  AbréviationAbréviation   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 Retour au site 


 
Description et histoire du jeu

Utilisateurs enregistrés: Aucun
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Aratars Index du Forum -> Le temple de Dénéir
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taraudhel

Modérateur de la saga Baldur's Gate


Modérateur de la saga Baldur's Gate

Sexe:Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2003
Messages: 3550
Localisation: Dans mon fort interieur

MessagePosté le: 02 Avr 2005 1:00     Sujet du message: Description et histoire du jeu Répondre en citant

L'histoire


En janvier 1996, après s’être fait les dents sur Fallout, une équipe de BioWare s’est penchée sur un projet innovateur en investissant leurs connaissances du software (et pas mal de fric sans doute !) dans un JDR (Jeu de Rôles) sur PC qui par la suite se verra nommer RPG (Role Playing Game) par les puristes.

Sans trop savoir comment s’y prendre, ces gens ont mit tout leur savoir-faire dans ce projet et presque trois ans plus tard, en décembre 1998, la presse spécialisée faisait l’éloge de « Baldur’s Gate ».

Prenant place dans le monde des Royaumes Oubliés (mais si vous connaissez ce monde, Drizz’t , Elminster, Oragie, et d’autres que vous connaissez sans doute) votre histoire commence à Château Suif dans une célèbre bibliothèque au nord de la Côte des Epées, vous êtes le Fils du Dieu du meurtre, Bhaal, et vous allez devoir affronter votre sinistre héritage, faire face au regard de chacun et à la haine de certains enviant votre héritage.

Ce beau matin, Gorion votre père adoptif, vous demande de venir avec lui pour rejoindre des amis à lui, suite à des évènements qui le perturbent depuis quelques jours et qui, vous ne le savez pas encore mais, vous concernent de très près.

Durant ce court trajet devant vous mener à la ville la plus proche, votre bien-aimé papa va se faire méchamment éclater la tête devant vos yeux larmoyants, enfin ça c’est si vous décidez d’incarner un personnage bon parce que dans le cas où vous seriez un pourri, vous seriez plus dans le genre à regarder avec un œil observateur, voire amusé, le sang du vieux vous gicler dessus.

Bref, votre père est mort et vous allez devoir vous prendre en main, les portes de Château Suif vous étant fermées.

Vous allez traverser maints périls et de nombreux donjons vous faisant pas mal d’amis dont cinq qui vont vous suivre et vous aider dans votre quête et quelques ennemis (juste le temps de leur expliquer c’est qui le héros) devenant toujours plus doué dans votre art que vous ayez choisi la voie du guerrier, celle du mage, du voleur ou d’autres encore.

Baldur’s Gate se termine lorsque vous démasquez le meurtrier de Gorion et que vous le mettez en pièce, tout pareil que lui avec papa mais avec beaucoup plus de mal !

Un Add-on du doux nom de « Tales of the sword coast » a été ajouté à ce chef d’œuvre vous offrant quelques nouvelles zones dont la « Tour de Durlag » qu’aucun joueur ne l’ayant visité ne peut oublier les niveaux et la splendide « Araignée éclipsante astrale » (rien que le nom fait peur).

A l’aube de l’an 2000, Blake Isle et BioWare se sont associés pour sortir le second volet des aventures de l’enfant divin.

Comme je le disais pour le premier volet, votre héritage ne laisse pas tout le monde indifférent et les moins scrupuleux ne reculeront devant rien pour vous arracher le droit d’accès au trône de votre papounet.

Justement puisqu’on en parle, il semblerait qu’après votre victoire sur le méchant du « 1 » un vil magicien vous ait capturé pour procéder à de menues expériences sur votre corps chétif.

Bien sûr cette fois-ci l’histoire n’a plus pour but de rattraper un meurtrier mais un sadique mégalo qui se paie le luxe lorsque vous décidez de lui fausser compagnie d’enlever votre meilleure amie.

Petite parenthèse pour offrir mon respect aux développeurs qui ont donné une vraie grande personnalité aux PNJ (personnages non joueurs) qui nous accompagnent, qui interagissent entre eux et pas toujours pour se féliciter de leurs glorieux combats, on peut même devenir intime mais alors très intime avec certains personnages (une à la fois bien sûr et ça reste subjectif, j’ai pas d’images…)

Dans ce second opus, vous atteindrez un stade épique amenant vos personnages aux limites du niveau 20, ce qui dans le monde d’AD&D est remarquable, vous devenez l’élite de votre art et bien sur vous terrasser les méchants au prix de nombreuses sauvegardes et d’une poursuite dans les coins les plus dangereux du royaume !

L’add-on qui a été créé pour ce second volet fait plus office de troisième chapitre qu’autre chose, vous allez enfin embrasser votre destinée, devenir le dernier des enfants de Bhaal, et oui vous n’êtes pas le seul. Et uniquement le dernier et de par conséquent le plus fort aura la place, si vous ne désirez pas combattre pour la place vous avez 5 frères et sœurs qui sont partant pour vous faire passer l’arme à gauche.

Dès lors votre but va être d'offrir une leçon d'humilité à tous ces méchants qui mettent le pays à sac dans le seul but de devenir les derniers enfants de Bhaal et de se partager le trône. C'est donc dans un bain de sang que vous allez devenir le dernier des derniers et affronter votre destin.

Pour résumer, je dirais simplement que Baldur's Gate dans son ensemble est un RPG très complet et magnifique dans ses graphismes, je l'aime et je vais tout faire pour que vous aussi si ce n'est pas déjà le cas !

Aller une petite series d'images pour mieux voir :

L'écran des caractéristiques, pour information les chiffres indiquant la force, la dexterité etc ont été au début de la vie du personnage tirés aléatoirement entre 3 et 18, bien sûr vous pouvez les répartir comme bon vous semble mais dans une certaine logique, ils restent inferieurs à 18 et superieurs à 3. Au départ puisque dans le cas présent ça déborde un peu mais c'est normal c'est un personnage de très haut niveau.



L'écran inventaire, pareil c'est un personnage qui a vécu



L'ambiance est bonne entre les differents membres de mon groupe...



Un cercle rouge, c'est un méchant et un vert c'est mon équipe



Moi je veux la même salle de bain



Et cette belle histoire, celle de Keldorn après la fin du jeu, un Saint Paladin de Torm


_________________
......................................Toute avancée des connaissances génére autant d'interrogations qu'elle apporte de réponses.


Dernière édition par Taraudhel le 25 Juin 2006 12:53; édité 4 fois
Revenir en haut
Déconnecté Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Taraudhel

Modérateur de la saga Baldur's Gate


Modérateur de la saga Baldur's Gate

Sexe:Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2003
Messages: 3550
Localisation: Dans mon fort interieur

MessagePosté le: 02 Avr 2005 19:05     Sujet du message: Répondre en citant

Quelques chiffres et indications


Alors, qu'est-ce qui est bien dans ce vieux jeu ? Hein bon !

Déjà la diversité des personnages, ben oui c'est assez proche des vrais Jeux de Rôles de ce côté-là, beaucoup de races, beaucoup de classes, et tous les alignements imaginables, je m'explique :

Lorsque vous débutez un personnage dans Baldur's Gate vous pouvez déjà choisir le sexe homme ou femme, bon déjà c'est mieux que Diablo II mais ce n'est pas un exploit non plus... ensuite on a le choix entre 6 races
  • Humain
  • Elfe
  • Demi-elfe
  • Gnome
  • Petite-personne
  • Nain
  • Demi-orque (uniquement dans Baldur's Gate II)

Bien sûr chaque race offre des avantages et désavantages, ce qui en général se traduit par un bonus dans une des caractéristiques contre un malus équivalent dans une autre.

Vient ensuite le choix de la classe de personnage, ce qui est très mais alors très varié, à la base il y a :
  • Guerrier
  • Rôdeur
  • Paladin
  • Clerc
  • Druide
  • Mage
  • Voleur
  • Barde
  • Sorcier (uniquement dans Baldur's Gate II)
  • Moine (uniquement dans Baldur's Gate II)
  • Barbare (uniquement dans Baldur's Gate II)

Lors de la sortie de Baldur's Gate II, les trois dernières classes précitées ont été ajoutées mais pour éviter de nous limiter Blake Isle a prévu des spécialisations pour chaque classe et là le choix devient difficile :
(uniquement dans Baldur's Gate II)
  • Guerrier
    • Berserker : Un guerrier qui a laissé une part à son côté animal se laissant entraîner dans une grande colère lors de combats difficiles accèdent ainsi à des ressources humainement inaccessibles
    • Tueur de magicien : Ce guerrier hait la magie et s'est spécialisé dans sa destruction
    • Kensaï : Une sorte de samouraï qui au fil du temps finira par ne devenir qu'un avec son arme

  • Rôdeur
    • Archer : Un spécialiste des armes à distance, l'arc n'a aucun secret pour lui
    • Belluaire : Un rôdeur particulièrement proche de la nature, cette proximité morale lui confère quelques sorts de druide
    • Traqueur : Spécialiste de la poursuite, il a accès à un petit monde de sorts de mage afin de faciliter sa traque

  • Paladin
    • Chevalier : Paladin vouant sa vie à la destruction des démons et dragons
    • Inquisiteur : Paladin vouant sa vie à la destruction des forces du mal se servant de magie noire
    • Chasseur de morts-vivants : Paladin vouant sa vie à la destruction des morts vivants (sisi, je vous jure)

  • Clerc Trois types de Clerc existent dans Baldur's Gate II chacun représentant son église et son alignement, bien, neutre et mal

  • Druide
    • Chaman : Ce druide s'identifie à un animal à tel point qu'il peut faire appel aux esprits de ceux-ci
    • Methamorphe : Capable de se transformer en loup-garou puis en loup-garou majeur
    • Justicier : Fervent défenseur de la nature, ce druide a accès à certains sorts de mage afin de mieux châtier les impudents

  • Mage
    • Abjurateur : Spécialiste de la magie protectrice
    • Conjurateur : Spécialiste de la magie visant à créer objets et créatures
    • Devin : Spécialiste de la magie divinatoire (Etonnant non ?!)
    • Enchanteur : Spécialiste de la magie visant à manipuler les esprits des faibles
    • Illusionniste : Spécialiste de la magie visant à tromper l'adversaire
    • Invocateur : Spécialiste de la magie manipulant les énergies
    • Nécromancien : Spécialiste de la magie liée à la mort
    • Transmutateur : Spécialiste de la magie altérant la réalité
    • Entropiste : Cette nouvelle spécialité est la seule qui ait été ajoutée avec Throne of Bhaal, toutes les autres existaient déjà à l'époque de Baldur's Gate I, ce fou furieux joue avec les énergies du chaos sans trop savoir ce qui va en sortir, manipulant des énergies qui souvent le dépassent mais parfois offrent des miracles, c'est un malade vous dis-je

  • Voleur
    • Assassin : spécialisé dans la furtivité et le poison cet homme a fait du meurtre son moyen de survie
    • Chasseur de primes : L'antipode de l'assassin, cet homme traque et ramène ses proies vivantes, pour cela il dispose d'une belle panoplie de pièges
    • Bretteur : Entre le guerrier et le voleur, il est l'incarnation du style et de la grâce

  • Barde
    • Maître lame : L'équivalent du Bretteur en pire mais moins sournois
    • Bouffon : Barde mortellement drôle, il désoriente vos ennemis pendant que vous taillez des rondelles dans leur chair délicate
    • Scalde : L'antipode du bouffon, lui il vous encourage sous ses chants guerriers
Pour combler le tout vous avez la possibilité de choisir de vous bi classer, c'est à dire de monter deux classes en même temps, de devenir par exemple un mage/clerc, bien sûr ces choix sont limités mais c'est à étudier !!
Vient ensuite le choix de votre alignement, ce choix déterminera normalement si vous le respecter vos choix futurs :
  • Loyal bon
  • Neutre bon
  • Chaotique bon
  • Loyal neutre
  • Neutre
  • Chaotique neutre
  • Loyal mauvais
  • Neutre mauvais
  • Chaotique mauvais

Pour éviter trop de lecture à chacun je ne vais pas m'étaler sur tous ces alignements sauf si quelqu'un me le demande, il faut juste savoir que le fait d'être loyal vous rend sensible à la loi et à votre parole, et le fait d'être bon ou mauvais détermine si vous êtes plus pour aider et aimer votre prochain que votre petite personne !
Oups ! On arrive à la période chance, à ce moment -à de la création de votre personnage vous allez créer ses caractéristiques de manière aléatoire, chacune d'entre elle va être déterminée par un jet de dés qui va comprendre 3 dés de 6 (des dés somme toute classiques) et donc un chiffre comprit entre 3 et 18, pour Baldur's Gate I et Baldur's Gate II, toutes vos caractéristiques apparaissent en même temps sur votre écran ensuite il ne vous reste qu'une simple répartition à faire entre elles suivant vos choix précédents, il serait idiot si vous créez un mage de monter sa force à 18 et son intelligence à 9 Moqueur
  • Force : Détermine votre force musculaire, c'est une priorité chez un combattant au corps à corps
  • Dextérité : C'est votre agilité, votre capacité à éviter les coups et à viser avec une arme à distance
  • Constitution : C'est votre capacité à encaisser les coups et la douleur, importante pour tous les personnages elle détermine un bonus à vos points de vie
  • Intelligence : C'est votre capacité à apprendre, c'est la caractéristique prioritaire pour un mage, elle influence sur ses sorts connus
  • Sagesse : C'est votre bon sens, votre capacité de jugement, c'est la caractéristique prioritaire pour un prêtre, elle influence sur ses sorts connus par jour
  • Charisme : C'est le magnétisme du personnage, plus il a de charisme et plus il est apprécié, et moins il a de mal à avoir ce qu'il veut des autres.

La suite c’est le choix d’apprendre à se servir des quelques 20 styles d’armes qui traînent sur les royaumes, bien sûr toutes les classes ne sont pas égales face à ce maniement, un mage ne maniera jamais le marteau de guerre et le voleur ne sera jamais aussi spécialisé que le guerrier.

Et tout ceci mes jeunes amis c’est la création d’un personnage, ça laisse le loisir d’en créer quelques-uns sans faire deux fois le même, d’autant plus quand on sait que le jeu dans son intégralité représente quelques 400 heures de jeu sans avoir jamais à refaire la même zone, ça change la donne !

Aller quelques chiffres :
  • 400 à 500 heures de jeu, en continu sans manger et dormir ça fait 20 jours
  • 300 sorts
  • 16 PNJ succeptibles de nous accompagner
  • 32 classes de personnages
  • Plus de 300 cartes
  • Et quelques chose qui ressemble à du RPG

_________________
......................................Toute avancée des connaissances génére autant d'interrogations qu'elle apporte de réponses.
Revenir en haut
Déconnecté Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Taraudhel

Modérateur de la saga Baldur's Gate


Modérateur de la saga Baldur's Gate

Sexe:Sexe:Masculin
Inscrit le: 22 Avr 2003
Messages: 3550
Localisation: Dans mon fort interieur

MessagePosté le: 03 Mai 2005 7:02     Sujet du message: Répondre en citant

Merci à l'équipe des rédacteurs qui m'ont aidé dans ce travail, et particulierement à Dior pour l'orthographe et la grammaire et Curumo qui passes derrière chacune de mes phrases érant dans Baldur's Gate II Les Ombres d'Amn à la recherche d'erreurs Clin d'oeil


_________________
......................................Toute avancée des connaissances génére autant d'interrogations qu'elle apporte de réponses.
Revenir en haut
Déconnecté Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Aratars Index du Forum -> Le temple de Dénéir Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

Sauter vers:  

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Merci pour le référencement à :


Referencement Gratuit    "Portail Bricabrac"    Annuaire voltzenlogel.net    Annuaire Généraliste    Gartoo
RaveCrow    Recherche Web    référencement marketing    liens sponsorisés    Annuaire KimiWeb.Net (Tolkien)    Annuaire KimiWeb.Net (Baldur's Gate)


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.